Pueblos du Rio Grande.
Sites Anasazi et Sinagua.

Vécu dans des paysages sublimes,
immenses,
dans des lumières d'automne radieuses,
je ne puis que résumer ce voyage
par ces lignes tirées de mon carnet de route illustré :

"quelques photos ....
- permises et gratuites
- autorisées contre dollars
- interdites."

Pourtant le passé et le présent
étaient dans les mêmes paysages.

Pourtant j'ai gardé en mémoire
ce poème navajo :

Where my kindred dwell,
There I wander.

The Red Rock House,
There I wander.

ln the house of long life,
There I wander.

ln the house of happiness
There I wander.
ln old age traveling,
With it I wander.

On the beautiful trail I am,
With it I wander.

Les dieux ne dansent plus à Cibola
Monique Pietri
 


  +