Lorraine d'origine, Corse de coeur, Monique Pietri photographe et voyageuse au long cours, partage son temps entre Paris et Ajaccio quand elle n'est pas en partance solitaire.

Passionnée par les civilisations méso-américaines disparues, du Mexique à la Bolivie, elle se nourrit de l'exploration et de la rencontre avec l'autre. Gertrud Duby-Blom, journaliste, photographe, l'invita dans les Chiapas, à San Cristobal de Las Casas en 1976. Cette merveilleuse rencontre influença sa vie, sa carrière.

Férue d'aventure et destinée aux voyages, c'est à rebours de l'histoire des Indiens venus d'Asie en Amérique, qu'elle a fait le saut en Asie dans les années 1980, nourrissant son appétence de nouvelles découvertes : Chine, Japon, Laos, Cambodge, Bali, Népal, Inde du Nord. L'Himalaya est la montagne révélée.

Elle révèle, dans ses photographies, comme une vision personnelle de la vie, une façon singulière de faire surgir du monde une infinité de possibles. Ses portraits, saisis dans l'instant fugace d'un mouvement, d'une pensée, d'un sourire, d'une complicité, témoignent de l'intensité et de la sensibilité de son regard, de son acuité.

Son travail photographique s'apparente à l'ethnologie. Il reflète le sublime hommage qu'elle rend au Monde, en le photographiant depuis tant d'années, en figeant sur pellicule la mémoire authentique, unique d'êtres et de civilisations qui l'ont émue, qu'elle a cherché à comprendre. Ses carnets de photographies sont riches de notes qu'elle rédigent lors de ses voyages. L'un n'allant pas sans l'autre.

Ses voyages l'ont
également rapp
rochée de la nature qui la fascine. Les éléments sont devenus des thèmes majeurs dans son travail, omniprésents : l'eau, l'air, la terre, le feu.

Sa fascination pour l'eau est révélatrice de son talent de voir au delà des choses, de garder un regard sans cesse renouvelé. Elle le cultive à merveille dans la plus grande simplicité. Elle joue avec les reflets, se joue des perspectives et des profondeurs ; les surfaces ne sont jamais planes et laissent planer une ondulation du vivant, dans une approche artistique qui sublime la réalité.

Monique Pietri travaille en free-lance et avec akg-images Berlin London Paris. Ses photos illustrent revues et livres français et étrangers.


Monique Pietri sur le Gange

Monique Pietri, Bonifaccio

Monique Pietri à Chichen Itza, Yucatan - Mexique
Elle s'émerveille aussi de contrées moins lointaines et exerce son oeil photographique notamment en Corse, Italie et Suisse.